Que faire si un client s’en va sans régler l’addition ?

Le resto-basket (une des plus grandes phobies des restaurateurs) peut coûter très cher au client... En effet, la peine d’emprisonnement encourue est de 6 mois, et de 7 500€ d’amende...

 

Le « délit de filouterie » (ou grivèlerie, ou encore resquille) est un délit qui qualifie les clients qui partent d’un restaurant, d’un hôtel, d’un café, d’une station-service ou encore du taxi sans payer la somme due. Dans ce cas précis, le client est soit dans l’incapacité de payer, soit ne veut tout simplement pas s’acquitter de la somme qu’il doit payer.  

Chez nos voisins belges, en 2015 plus de 50% des restaurants expliquaient avoir été victimes de délits de filouterie. En France également, notamment en bord de mer durant l’été, les établissements deviennent la cible de clients mal intentionnés.

Pourtant, le code pénal (article 313-5) prévoit une échelle de peine allant donc jusqu’à 7 500€ d’amende et 6 mois d’emprisonnement, avec la possibilité de demander des dommages et intérêts pour l’établissement concerné. 
 
Mais dans les faits, peu d’établissements portent plainte (environ 14% selon certaines estimations) et engageraient des procédures pour poursuivre les auteurs de délit de filouterie. Notamment parce qu’il est compliqué d’identifier ces personnes, une des seules possibilités étant de relever la plaque d’immatriculation, mais ce n’est malheureusement pas toujours possible. Les poursuites demandent également de l’énergie et prennent du temps, on peut facilement imaginer que pour les petites additions, cela ne vaut pas forcément le coup...

Il vaut donc mieux prévenir que guérir : demander l’addition au moment du service permet de prévenir ce genre de comportement et ainsi d’éviter les mauvaises surprises ! Une solution qui est possible pour les cafés et bars, mais plus compliqué pour les restaurants... 
 
Dans le cas où vous seriez confrontés à ce type de problème, une seule solution : alerter les services de police en essayant de regrouper le plus d’informations possibles sur ces mauvais clients.
×

Faites-vous rappeler

Si vous ne souhaitez pas vous inscrire en ligne, ou voulez simplement des renseignements, laissez-nous votre nom et votre numéro de téléphone, et nous vous rappelerons dans les plus brefs délais.

×

Faites-vous rappeler

Fermer