Affichage obligatoire des allergènes alimentaires depuis le 1er juillet 2015

Les allergies alimentaires connaissent une importante progression ces dernières années, particulièrement chez les enfants, c'est pourquoi le consommateur doit impérativement être tenu informé en cas de contenance d'allergène dans les denrées alimentaires.

Le décret n°2015-447 du 17 Avril 2015, relatif à l'information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées, fait référence aux 14 allergènes énumérés à l'annexe II du règlement européen n°1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 devant être portés à la connaissance du consommateur et des restaurateurs.

Parmi les 14 allergènes issus du règlement européen et devant faire l'objet d'une transparence totale auprès du consommateur, on peut citer le gluten, l'arachide, le soja, le lactose.

Les allergies alimentaires connaissent une importante progression ces dernières années, particulièrement chez les enfants, c'est pourquoi le consommateur doit impérativement être tenu informé en cas de contenance d'allergène dans les denrées alimentaires.

Cette information doit être indiquée sur la denrée elle-même ou à proximité de cette dernière :

  • Pour les denrées préemballées, l'information doit faire l'objet d'un étiquetage.
  • Pour les denrées non préemballées (restaurant par exemple), l'information devra faire l'objet d'un affichage visible par le consommateur.
  • Pour les produits en vue d'une consommation immédiate (traiteurs, charcutiers par exemple), l'information devra être signalée à proximité immédiate de l'aliment de façon à ce que le consommateur n'ait aucun doute sur le produit concerné.

L'objectif de cette information, est qu'il ne puisse exister aucune incertitude quant à la composition de la denrée et la bonne information du consommateur.

Il faut donc bien prendre en compte ces dispositions et veiller à établir cette information du consommateur sur les produits mis en vente dans l'établissement.

Les dispositions de ce nouveau décret sont entrées en vigueur le 1er Juillet 2015. Depuis cette date, les professionnels des établissements de restauration devront tenir à jour un document d'information écrit mentionnant la présence d'allergènes dans les plats proposés.

Cette information vise à permettre aux consommateurs allergiques d'être informés du risque qu'ils peuvent courir, de choisir en connaissance de cause, les aliments qui leur conviennent et, le cas échéant, d'écarter ceux qui ne correspondent pas à leur régime alimentaire.

En conséquence, ce document devra être facilement accessible par le consommateur.

×

Faites-vous rappeler

Si vous ne souhaitez pas vous inscrire en ligne, ou voulez simplement des renseignements, laissez-nous votre nom et votre numéro de téléphone, et nous vous rappelerons dans les plus brefs délais.

×

Faites-vous rappeler

Fermer